vendredi 21 avril 2017

13 Reasons Why | Chronique Série

Titre original : 13 Reasons Why
Créée par : Brian Yorkey
Origine : États-Unis
Genre : Drame
Première diffusion : 31 mars 2017
Sur : Netflix
Vue en : VOSTFR
S'étend sur : 1 saison, 13 épisodes
Statut : En production
Avec : Dylan Minnette, Katherine Langford, Christian Navarro, Alisha Boe, Brandon Flynn, Justin Prentice, Miles Heizer, Ross Butler, Devin Druid, Amy Hargreaves, Derek Luke, Kate Walsh...
   Pitch : Clay Jensen, un lycéen de 17 ans, reçoit chez lui une boîte à chaussures pleine de cassettes. Ces cassettes proviennent d'une de ses amis, Hannah Baker, qui a récemment mis fin à ses jours. Elle contiennent les treize raisons pour lesquelles Hannah Baker s'est suicidée, et correspondent chacune à une personne liée à Hannah d'une manière ou d'une autre que chacun va pouvoir découvrir.

   13 Reasons Why est une série de Netflix, adaptant le roman de Jay Asher Treize raisons (13 Reasons Why en version originale). Elle débute quelque temps après un évènement épouvantable qui est arrivé au lycée Liberty : une de ses élèves, Hannah Baker, a mis fin à ses jours. C'est apparemment une surprise, et personne ne comprend exactement ce qui est arrivé à cette fille. Cependant, certains élèves ont un comportement quelque peu étrange avec le personnage que l'on suit tout au long de la série, Clay Jensen, un élève pas très raccord, un peu différent des autres, il rappelle un peu Charlie de The Perks of being a Walflower, aussi bien physiquement que dans le comportement. Que ce soit Justin, un sportif du lycée, Courtney, une fille qu'il connaît à peine, ou encore Tony, qui lui propose l'air de rien de le ramener après les cours et de lui faire écouter des cassettes audio, un objet obsolète maintenant, chacun se comporte bizarrement en sa présence.



   C'est parce que Clay est le prochain qui doit recevoir les cassettes, dernier "cadeau" de Hannah Baker qu'elle a enregistré quand elle était encore vivante. Et évidemment, chacun de ceux qui les ont écoutées avant lui guette sa réaction, qui risque de faire des étincelles, puisqu'il était le plus proche de Hannah. Clay découvre vite que chacune des treize personnes qui font l'objet de ces cassettes ont un rapport avec la décision que Hannah a prise de mettre fin à ses jours. Chaque épisode de la série correspond donc à une face d'une cassette, qui va raconter un épisode de la vie de Hannah, ses joies, ses peines, ses peurs, et chaque parole d'Hannah est un cri de désespoir et de détresse à ceux qui n'ont pas su tirer la sonnette d'alarme quand il était encore temps. La question est : pouvaient-ils vraiment faire quelque chose ? 
    J'ai entendu beaucoup de personnes sur les réseaux sociaux dire par exemple que si Clay avait pu dire à Hannah qu'il l'aimait, elle aurait pu s'en sortir. Je n'en suis pas si sûre. Je ne suis pas suicidaire et je ne connais pas des personnes qui le sont, mais je connais des personnes dépressives, et croyez moi, l'amour, ça guérit pas la dépression, alors j'imagine que ça guérit pas non plus les idées de suicide.



   Il y a cependant quelque chose dans la réalisation de la série qui peut nous faire penser qu'il y a un temps où il était possible de la sauver, et un autre où il était trop tard. La série joue sur les altérations du physique de leurs personnages pour définir différentes périodes : au début de la série, Clay a un accident de vélo et se blesse à la tête. Ça semble être une scène "anodine" qui n'est plus mentionnée pendant le reste de la série, mais cette blessure à la tête sert au spectateur pour déterminer si la scène qu'il voit se situe dans le passé ou dans le présent, et ainsi reconstituer le puzzle de cette narration éclatée. C'est une façon intéressante de guider le spectateur dans les différentes périodes évoquées tout au long de la série. Il y a un moment de ce genre dans la série qui concerne Hannah, un changement de physique, qui serait à mon avis le moment charnière où Hannah ne pouvait plus revenir en arrière sur sa décision. Ce moment de la série est aussi celui où arrivent sans doute les épisodes qui narrent les moments les plus graves dans la vie d'Hannah et ses camarades.



   En ce qui concerne les acteurs, je pourrais dire qu'ils sont tous très bons, surtout pour une teen serie. Je pense que Katherine Langford est absolument parfaite dans le rôle de Hannah, a une bonne dynamique avec Dylan Minnette, et a su moduler son jeu d'actrice en fonction des nuances de son rôle de jeune fille pleine de vie, qui aime la vie, mais qui pense que la vie ne l'aime pas, et elle est vraiment touchante. J'ai aussi été ravie de voir Keiko Agena dans le rôle de la prof Madame Bradley, ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vue dans une nouvelle série et ça fait du bien. Et j'ai adoré voir Kate Walsh dans le rôle de la mère de Hannah, c'est une excellente actrice que j'adore, et qui avait joué également dans Lost et Once Upon a Time.



   A l'heure actuelle on ne sait pas encore si la série va être renouvelée pour une saison 2, mais Brandon Flynn, l'acteur qui joue Justin dans la série, semble être confiant. Très honnêtement, je pense que je préfèrerais que la série s'arrête là. Toute l'histoire a été racontée, on connaît tout le récit de Hannah, et le dernier épisode offre une fin très satisfaisante. Pour moi, continuer la série n'aurait aucun sens, et donnerait une saison médiocre, ce qui serait dommage. Je vous conseille néanmoins fortement de regarder cette première saison qui offre un tableau à mon avis très juste de ce que peuvent vivre certains lycéens harcelés par leurs camarades, que personne n'écoute, que personne n'entend, et qui finissent par prendre des décisions irréversibles.



https://buffyslibrary.blogspot.fr/search/label/Coup%20de%20c%C5%93ur
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...